Suis-je en burn-out ?


Épuisé ?

Dépassé ?

Vous n’avez plus de motivation ni d’envie pour quoi que ce soit ?

Vous pensez faire un burn-out ?

Burn-out ou dépression ?

Il est commun d’associer les signes du burn-out à ceux de la dépression. Pourtant, les signes sont bien distincts et les traitements diffèrent.

Burn-out :
  • Peu de conscience du trouble, voire déni
  • Atteinte de la mémoire immédiate
  • Hyperactivité, mentisme, tachypsychie
  • Plus de hiérarchisation des tâches, mauvaise organisation
  • Compensation des troubles cognitifs
  • Vous êtes envahi par un désir de perfection
  • Souffrance aiguë en rapport avec le travail
  • Surinvestissement dans le travail
  • Veut tout faire seul
  • Prise de risque intempestive
  • Hyperactivité psychique centrée sur le travail
  • Le temps est trop court et ingérable
  • Vous êtes d’humeur instable et pouvez passer de la jubilation à une affliction profonde
  • Instabilité émotionnelle
  • Irritable, autoritaire, intolérant
  • Insomnie d’endormissement
  • Automédication, voire addiction
Dépression :
  • Reconnaît être souffrant, souvent dans la plainte
  • Troubles généralisés et douloureux de la mémoire
  • Absence, pénibilité, bradypsychie
  • Perte de repères et désintérêt
  • Démission et incapacité ressenties et reconnues
  • Désinvestissement, laisser-aller, abandonnisme
  • Souffrance sourde permanente touchant toutes les sphères de la vie
  • Évitement, fuite
  • Procrastination, délégation, oublis
  • Inhibition, frilosité
  • Questionnement existentiel, ralentissement psychique généralisé, difficultés à penser
  • Le temps est devenu interminable
  • Dépression permanente, profonde et  inaccessible
  • Perte de sentiments permanents et douloureux
  • Suggestible, dépendant
  • Insomnie de réveil
  • Traitement contre la souffrance et recours à la médecine

Qu’est ce que le burn out ?


Le burn-out est un trouble fonctionnel de l’activité cérébrale, lié à une mise en difficulté de la plasticité cérébrale. Ce trouble fonctionnel est une altération progressive des facultés psychiques, physiques, comportementales et émotionnelles. Il aboutit à une crise de la fonction cérébrale de l’individu, en réponse aux sollicitations auxquelles il est soumis.

Le burn-out s’accompagne souvent de conséquences physiques :
  • maux de ventre
  • douleurs musculo-squelettiques tel que le mal de dos
  • désordres psychosomatiques tels qu’ulcères et troubles gastro-intestinaux
  • manifestations classiques du stress associées à des manifestations de transpiration ou d’angoisse…
  • réduction des défenses immunitaires
  • suivis de rhume prolongé

Hypnose et accompagnement du burn-out :


Lorsque vous effectuez un travail précis, il n’y a qu’une infime partie du cerveau qui est concernée. Paradoxalement, lors du sommeil ou des phases « de repos », l’ensemble du cerveau se remet en activité. L’équilibre entre ces deux moments de la vie cérébrale est indispensable. Dans le burn-out, vous êtes bloqué dans la « phase travail » et la majorité de votre cerveau reste inactive trop longtemps. Vous luttez…

Vous avez perdu la capacité naturelle à faire le vide dans votre tête et de passer d’une activité focale de votre cerveau à une activité générale. Il faut donc introduire une technique susceptible d’induire un changement d’état et de rétablir le bon équilibre.

La technique d’hypnose permet de reprendre la maîtrise de son espace mental, de lutter contre les pensées parasites qui l’envahissent et de retrouver sa stabilité.

Vous avez identifié les symptômes du burn-out ? Que ce soit pour un accompagnement personnel ou pour un collaborateur au sein de votre entreprise, n'hésitez pas à me contacter.